Depuis le 1er janvier 2016, les régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes ne font plus qu'une ! Découvrez aussi l'offre touristique en

Aquitaine et Limousin

Cornuelle et Pine de Barbezieux ©Magali Renard

Cornuelles et Pines de Barbezieux : pêché de gourmandise printanière à la Charentaise

En Charente, à Barbezieux, Angoulême et en Saintonge, de curieuses pâtisseries annoncent chaque année le retour du Printemps. Gâteaux sexués, aux formes pour le moins évocatrices, les Cornuelles et Pines de Barbezieux sont traditionnellement consommées lors du dimanche des Rameaux. Symboles de renouveau et de fécondité, elles mettent notre gourmandise à rude épreuve !

Pour ces dames

Version féminine, la cornuelle (appelée également conolle au sud des Charentes) était à l’origine un gâteau de type "échaudé" (c'est à dire ébouillanté avant sa cuisson au four) et présentant trois cornes, ce qui expliquerait son nom.

Cornuelle Sablée ©Magali Renard

Aujourd’hui, elle est généralement réalisée en pâte sablée et se présente sous forme d’un triangle isocèle plat d'une dizaine de centimètre de côté, aux contours dentelés.

Elle est badigeonnée de jaune d’œuf, ce qui lui donne un aspect doré et est parsemée de grains d’anis blancs et roses.

Le trou formé au centre du gâteau permettait d’y glisser un brin de buis béni.

Cornuelle Chantilly - Pâtisserie Parfums Sucrés à Angoulême ©Magali Renard

On trouve également des cornuelles en pâte feuilletée ou briochée.

Souvent revendiquées par les habitants de Villebois-Lavalette en Sud-Charente, ces friandises sont mises à l'honneur chaque année lors de la Foire des Rameaux.

Pour ces messieurs

Version masculine, la Pine de Barbezieux est quant à elle réalisée en pâte à chou, généralement garnie de crème Chantilly ou de crème mousseline, parfumée à la vanille, au citron ou à la fleur d’oranger.

Pine de Barbezieux chantilly ou mousseline - Boulangerie-pâtisserie Le Moulin des Halles à Angoulême ©Magali Renard

Dans sa version traditionnelle, la Pine se compose de farine, de levain, d’œufs et d’eau-de-vie de Cognac.

Retrouvez la recette de la Pine de Barbezieux sur le site des P'tits Gateaux.

Gourmandises locales et printanières

Si l'origine exacte de ces deux pâtisseries n'est pas connue, elle proviendrait d'un ancien culte païen moyenâgeux.

Pour expliquer cette tradition coquine, les boulangers charentais mettent généralement en avant l'arrivée du printemps, correspondant à une période de ponte intensive dans les poulaillers.

L'abondance des œufs conduisait ainsi les paysannes à fabriquer des gâteaux qu'elles allaient vendre à la sortie des églises après la messe des Rameaux, dans les communes du canton de Barbezieux et des villages alentours.

Une tradition amusante et une belle manière de célébrer le retour des beaux jours !

Ajouter à mon carnet de voyage

Les cinq sens en éveil

Situé à Châtellerault, à quelques pas du centre historique et à seulement 20 minutes du Futuroscope, l’hôtel la Gourmandine vous accueille dans une magnifique dem...
En savoir plus

Compostelle

Sur les chemins de Saint Jacques
Pour un pélerinage ou une simple étape, empruntez les Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle et découvrez la richesse des paysages qu'ils traversent (forêts, vignobl...
En savoir plus

 Je prépare mon voyage

  • Où dormir
  • Où manger
  • A voir
  • A faire
  • Pratique

 Agenda

Voir tous les évenements

 Je recherche sur la carte

Carte
Je reserve en ligne

 - Les bons plans -